Le parcours de Peggy Claude Pierre, une thérapeute des troubles du comportement alimentaire hors du commun

S’il y a des personnes absolument incontournables dans la compréhension et la prise en charge des troubles du comportement alimentaire, c’est selon moi le cas de Mme Peggy Claude Pierre.

Cette grande dame a contribué à des avancées majeures dans la compréhension et la thérapeutique de ces troubles.

Elle a sauvé des centaines de personnes en proie à des troubles des conduites alimentaires, à commencer par ses propres filles. Découvrons ensemble le parcours exceptionnel de cette merveilleuse et courageuse femme.

Comment Peggy Claude Pierre s’est intéressée aux troubles du comportement alimentaire

Peggy Claude-Pierre, canadienne d’origine suisse, et psychologue de formation, est une maman de deux filles, Kirsten et Nicole, qui l’une après l’autre, vers leurs 15 ans, ont souffert d’anorexie.

Elle a réussi à aider sa première fille à guérir. Pour sa seconde, ce fût plus dur. La situation était devenue dramatique, au point que les psychiatres lui ont dit : « Madame, cessez de vous acharner, dans six semaines, votre fille sera morte ! » Paroles oh combien terribles, qui plus est provenant de professionnels de santé.

Elle ne les a pas écoutés. De tout son amour inconditionnel, elle a continué de veiller sur sa fille, de ne pas dormir, et de se battre contre « l’Esprit Négatif Confirmé » qui, rongeant sa fille, la poussait lentement mais sûrement vers la mort. Trois semaines plus tard, sa fille commença à reprendre du poids, et trois ans plus tard, elle était à son tour guérie.

 En recherche scientifique, l’on dit : « Quand cela arrive une fois, c’est une coïncidence. Mais quand cela arrive plusieurs fois, c’est de la science ! »

Telle est la grande découverte que Peggy Claude-Pierre a pu faire, d’abord avec ses deux filles, et ensuite avec des dizaines d’autres : la cause d’anorexie n’est pas, comme dit (ou plutôt le disait) le « dogme » des psychiatres, un désir de paraître mannequin en se privant de nourriture, mais bien l’existence de cet « Esprit Négatif Confirmé » (traduction du livre original en anglais « Confirmed Negative Condition (CNC) »), qui inexorablement pousse les souffrant.e.s de troubles alimentaires vers la mort.

Les livres écrits par Peggy Claude Pierre

Peggy Claude Pierre est l’auteur de deux livres incontournables à mon sens pour comprendre et soigner les troubles du comportement alimentaire :

  • le livre écrit en anglais intitulé “the secret Language of eating disorders : how you can understand and work to cure anorexia and bulimia“.

    Dans ce regard accessible sur le sujet complexe des troubles de l’alimentation, Peggy Claude-Pierre examine les idées fausses courantes autour de l’anorexie et de la boulimie pour découvrir les vraies causes et présenter une voie valable et curative.

    Et Newsweek de commenter : “Une nouvelle analyse provocante… une vue saisissante, souvent effrayante, de ce que c’est que de lutter contre des maladies horribles

    La traduction exacte du titre de son livre écrit en anglais est « La Langue Secrète des Troubles Alimentaires ». Pour contrer « l’Esprit Négatif Confirmé », il est important en effet d’apprendre la « langue » de cet esprit. Et dans l’original en anglais, quand Peggy parle de « Confirmé », cela signifie que l’Esprit Négatif est fortement ancré dans la tête des souffrants, et que l’en sortir est très difficile.
  • le livre “guérir l’anorexie et la boulimie par la méthode Montreux“. Voici une courte présentation de ce livre qui peut sauver des vies :

    Je me trouve dégoûtante, désespérante, bonne à rien, grosse, nulle. Je ne mérite pas de vivre. ” ” Ma fille mesure 1,72 pour 27 kilos. Elle n’écoute personne. Elle a détruit la famille. ” ” Je suis incurable. Je ne vaux rien. ”

    Ces déclarations reposent sur autant de mythes et d’idées fausses concernant l’anorexie et la boulimie. Si vous avez dans votre entourage une victime de ce mal, ou si vous en êtes victime vous-même, vous connaissez les terribles ravages qu’entraînent les troubles nutritionnels. Peggy Claude-Pierre, fondatrice de la clinique de Montreux à Victoria (Canada) a élaboré sa démarche personnelle en guérissant elle-même ses deux filles de l’anorexie. Elle est convaincue que les troubles alimentaires trouvent leur origine dans un schéma mental négatif chez l’individu. Souvent présent dès la naissance, il amène les victimes à se sentir submergées par le sentiment de leur indignité, qui favorise un lent processus d’autodestruction. Le traitement est basé sur un amour inconditionnel et une attention continue, en renforçant chez la victime une attitude positive, en atténuant le sentiment de faute et les responsabilités qui pèsent sur elle. Ce livre propose des directives claires, pratiques, pour collaborer de façon efficace avec l’équipe médicale. Un livre fort, émouvant, qui révolutionne notre façon de voir cette maladie.

Le parcours de thérapeute de Peggy Claude Pierre

Peggy n’a pas seulement écrit des livres, elle a contribué à plusieurs centaines de guérison !

Dans son village, dans sa région, cela s’est su que, contre toutes attentes, elle avait réussi à sauver la vie de ses deux filles. Des parents sont alors venus lui demander son aide. Au début, elle a accepté des patients chez elle et elle les a aussi guéris.

Suite à sa renommée grandissant, elle a fondé la clinique de Montreux au Canada. A son apogée, elle avait 25 patients et une équipe de 150 thérapeutes soignant les patients en « one-on-one », 24h/24 et 7j/7. Les coûts étaient comparables à ceux de la psychiatrie, avec deux différences : d’une part elle guérissait tous ses patients en 2,5 ans, et d’autre part, la mutuelle ne remboursait rien.

Quand l’industrie pharmaceutique a réalisé qu’elle guérissait ses patients, « malades mentaux », sans drogues psychiatriques, alors comme ils avaient fait auparavant pour stopper la Maison Soteria du Dr. Loren Mosher qui guérissait des souffrants de schizophrénie sans drogues psychiatriques, abusant de leur mauvaise foi, et de la puissance de leur argent pour corrompre qui il fallait, ils ont activé leur lobby afin de faire fermer la clinique de Montreux. Ainsi, de Loren et Peggy, big-pharma en a fait des martyrs…

Avec sa famille, Peggy a alors déménagé au Portugal où elle a ouvert une autre clinique. En 40 ans d’activité, Peggy, sa famille et leurs équipes de thérapeutes ont sauvé des centaines de vies. Son livre a été traduit dans 23 langues différentes. Aujourd’hui, de retour au Canada pour sa pension, et elle organise des formations sur Internet.

Je vous conduis vers cet article intéressant intitulé “la réponse de Peggy Claude Pierre” au sujet de l’anorexie de partageinternational.org dans lequel Peggy est interviewée.

Pour conclure, j’ai connu le parcours et les livres de Peggy Claude Pierre environ 2 ans après la guérison de mon fils , sévèrement atteint d’anorexie mentale dépistée à l’âge de 10 ans. Je me rends compte qu’en tant que maman, j’ai intuitivement utilisé les principes expliqués dans son livre. Cela fut juste naturel, comme un réflexe de survie, de m’engager jour et nuit dans cette lutte sournoise contre cette pieuvre, cette anorexie qui tenait mon fils captif (qui était a peu près dans le même état que ce jeune garçon Ricky dans cette vidéo).

Bien que je n’ai pas pu soutenir mon enfant comme je l’aurais souhaité lors de sa première hospitalisation (car le contrat de soins impliquait une restriction de la présence parentale), je tiens une nouvelle fois à remercier les 2 hôpitaux qui l’ont pris en charge et ont grandement contribué à sa guérison. Le parcours de soins actuel lors d’un TCA ne peut faire abstraction de l’importance cruciale de l’alliance thérapeutique et de l’inclusion des parents comme co-thérapeutes.

Je valide cette notion d’état négatif confirmé qui l’affectait, ce sentiment envahissant de ne pas mériter de vivre.
Les soins continus, l’attention permanente, le renforcement d’attitudes positives en atténuant le sentiment de responsabilité ont été des leitmotiv quotidiens
, ayant été combinés avec la prise en charge hospitalière. Ayant expérimenté cela, je tenais donc à relayer le parcours de cette femme compétente et courageuse qu’est Peggy Claude Pierre qui a fait de la lutte contre les TCA le combat de toute une vie !

Si vous avez aimé cet article, je vous serais reconnaissante de le partager afin d’aider d’autres personnes souffrant de TCA ou de personnes contribuant à la prise en charge des TCA.

Vous découvrirez dans de prochains articles, la présentation de la clinique Montreux fondées par Mme Peggy Claude Pierre et des méthodes de soins utilisées.

Et surtout, abonnez vous à la newsletter pour ne manquer aucun article, c’est par  🙂

Sources :

extraits tirés du document mis à disposition gratuite par Mr Luc de Bry, (un père retourné aux origines de la psychiatrie pour son fils) dans groupe de soutien TCA sur réseaux sociaux

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.