Croquettes de Carottes à la Coriandre

Afin de vaincre les troubles du comportement alimentaire, dont l’anorexie, un axe thérapeutique consiste à cuisiner des plats sollicitant de nombreux sens (odorat, vision, toucher, et bien sur goût). Parce que cuisiner maison, en limitant voire en éliminant les plats transformés, conduit probablement sur le bon chemin, celui de la guérison!

Les personnalités (ayant été atteintes de troubles du comportement alimentaire) qui prônent ce point de vue sont Julie Andrieu et Alexia Savey.

Des ateliers de Cuisine thérapie sont maintenant très souvent proposés dans plusieurs hôpitaux et ceci dans plusieurs indications, dont les troubles du comportement alimentaire. Voici un lien vers la présentation d’atelier de cuisine-thérapie au CHU de Limoges.

Les ingrédients

300 grammes de carottes

S’il vous reste des fanes de carottes, n’hésitez pas à faire ma délicieuse recette (et anti gaspi !) : pesto aux fanes de carottes.

2 oeufs

30 grammes de chapelure

40 grammes de parmesan fraîchement râpé

1 cuillère à café de coriandre ciselée

Quelques pignons

La recette

Eplucher les carottes. Les couper en morceaux et les mettre dans le bol d’un robot mixeur. Mixer finement.

Ajouter les oeufs, la chapelure, le parmesan et la coriandre (ou du persil). Saler et poivrer. Mixer jusqu’à obtention d’un mélange homogène.

Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive. Prélever une cuillère à soupe préparation, la déposer dans la poêle chaude. L’étaler un peu pour lui donner une forme ronde. Pour ma part, j’ai d’abord déposé la préparation dans des moules de formes différentes pour plus de créativité et d’esthétique.

Déposer quelques pignons à sa surface. Cuire à feu moyen environ 5 à 10 minutes de chaque côté (cela dépend de l’épaisseur de votre “croquette”).

Les préparatifs des croquettes de carottes !
Cuisson en cours !
Croquettes de carottes dorées, prêtes à déguster

J’ai réalisé ici une variante, en remplaçant la coriandre par de la menthe et les pignons par des graines de sésame. Bonne dégustation ! Restez créatif, et souple. Si un des ingrédients vous manque, ne restez pas focalisé sur la recette, créez des variantes selon vos envies.

Les bienfaits

Sur le plan nutritionnel

Les vertus des carottes

Vous connaissez la maxime : manger des carottes, ça rend aimable !

Etant un des légumes les plus consommés en France, la carotte possède de nombreuses caractéristiques :

Elle constitue une excellente source de bêta-carotène et caroténoïdes (lutéine et zéaxanthine) qui ont un pouvoir anti-oxydant. Plus la carotte est de couleur soutenue et foncée et plus elle en contient. Ces composés ont une action protectrice contre le cancer, les maladies cardio vasculaires, et les maladies liées au vieillissement (cataracte, …).

Elle est source de fibres douces, qui maximisent l’effet protecteur des caroténoïdes par un effet synergique. Ces fibres diminuent le cholestérol et préviennent l’athérosclérose.

Elle a une bonne teneur en vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B6)

Elle contient de la vitamine E qui a un rôle anti oxydant (et donc préventif contre le cancer). Elle est aussi bénéfique pour le système cardio-vasculaire

De plus, la carotte favorise la santé des yeux et de la peau (vitamine A et E)

C’est aussi une source de fer, phosphore, potassium.

Enfin la carotte est source de vitamine C ; plus elle est de couleur soutenue et plus en contient.

ASTUCE : Afin de mieux assimiler les caroténoïdes des carottes, il est conseiller de les consommer avec une source de gras. Par exemple, un peu d’huile, comme dans cette recette mais aussi des noix ou du fromage. En effet, les caroténoïdes sont des composés liposolubles (solubles dans le gras). Les faire cuire semble également augmenter leur absorption.

Les bienfaits du parmesan, de l’huile d’olive, de la coriandre

Le parmesan contient de la glutamine, “calmant” des voies nerveuses et de la tyrosine utile lors d’anxiété ou de dépression.

L’huile d’olive est un composant important du régime méditérannéen ou crétois. Elle prévient les maladies cardio vasculaires grâce à ces acides gras mono et poly insaturés. Ceux ci aident à lutter contre l’hypertension artérielle ou l’excès de cholestérol. La vitamine E et les polyphénols (antioxydants) qu’elle renferme aide dans la prévention des cancers en limitant le vieillissement cellulaire. Dans cette recette elle contribue à une meilleure assimilation des caroténoïdes contenus dans les carottes.

La coriandre appelée aussi persil chinois, mexicain ou arabe est riche en vitamine K et anti oxydants. Anti-inflammatoire, antibactérienneantispasmodique, les effets santé de la coriandre sont variés. Ses vertus digestives sont souvent citées. Elle contribue à réduire les fermentations liées à la digestion.

Les avantages des oeufs et des pignons

Le jaune d’œuf est une excellente source de protéines. Celles-ci contiennent tous les acides aminés essentiels ( ne pouvant être synthétisés par l’organisme) dont la lysine et la méthionine.

L’œuf contient aussi de nombreuses vitamines : la vitamine A, D et E mais aussi les vitamines B (B2, B5, B9 ou folates, B12).

Les oligoéléments et minéraux suivants sont aussi présents : le sélénium, le phosphore, le zinc, le sodium et le potassium.

Les œufs renferment des triglycérides, des phospholipides et du cholestérol.
Un œuf apporte environ 300mg de cholestérol par jour, ce qui correspond à l’apport nutritionnel conseillé par jour. le cholestérol alimentaire n’est absorbé qu’à hauteur de 25 % par l’intestin. Le reste de cholestérol de l’organisme provient du foie.

Enfin, le jaune contient deux antioxydants issus de la famille des caroténoïdes : la lutéine et la xéaxanthine (responsables de la couleur jaune). Elles protègent les yeux du vieillissement. Le jaune est une bonne source de choline, qui intervient dans le développement et le fonctionnement du cerveau.

Concernant les pignons, ils contiennent des phytostérols. Ce sont des composés ayant une structure similaire à celle du cholestérol des produits d’origine animale, mais qui s’avèrent bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Le pignon est une excellent source de magnésium, phosphore, zinc, manganèse, et cuivre. Il est aussi une bonne source de Fer, vitamine E et K. Il contient dans des proportions moindres des vitamines B1,B2, B3 et folates, importantes notamment dans le bon fonctionnement du système nerveux. Enfin, le pignon est riche en acides gras essentiels.

Après avoir vu le côté nutritionnel et donc rationnel de la recette, explorons maintenant le côté émotionnel. Car l’homme s’il est un mangeur rationnel (à la différence de l’animal), est aussi souvent un mangeur émotionnel.

Sur le psychisme

En utilisant vos 5 sens lors de cette préparation, il est intéressant d’apprendre à reconstruire une image positive de l’alimentation, et de développer des affects positifs.

Sur le plan visuel, associer les couleurs a un aspect stimulant. Ajouter un peu de créativité en donnant une forme à vos croquettes et en dressant une jolie assiette.

Manipuler les ingrédients, les travailler, les assembler peut aussi procurer des sensations agréables et dé-stressantes (comme on ferait de la pâte à modeler, ou de la poterie).

Le fait de sentir les ingrédients est souvent très agréable : la fraicheur de la carotte tout juste mixée, les senteurs apaisantes des aromatiques choisies donnant parfois un petit parfum d’ailleurs (la menthe par exemple).

L’ouïe bien qu’un peu moins stimulée que les autres sens entre en jeu également. Par exemple, on entend le petit grésillement dans la poêle lorsque les croquettes dorent.

L’étape finale, la dégustation, le fait de partager cette réalisation, n’est pas uniquement un aboutissement puisque le chemin a été tout aussi important.

Cette stimulation des 5 sens, le fait de se reconnecter à sa sensorialité peut permettre une détente, une prise de conscience, parfois même des déclics (comme pourrait le faire l’hypnose, la sophrologie, autres d’autres ateliers). Le fait de faire ceci en groupe crée également de la convivialité ce qui est particulièrement important en cuisine thérapie. Cela permet aussi d’avoir accès aux affects des autres.

Souvenez-vous : une alimentation saine et décomplexée est un des piliers de votre santé! Bonne dégustation!

Si vous avez aimé cette recette, partager la !

Sources :

1/Carotte : apports nutritionnels et bienfaits de ce légume (passeportsante.net)
2/https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=pignon_nu
3/https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=oeuf_nu

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.