Comprendre, combattre et guérir de l’anorexie mentale

Comprendre,

Accepter,

Combattre efficacement

Et Guérir de l’anorexie mentale

J’ai créé ce site en 2018 suite à l’anorexie mentale aiguë de mon fils cadet, diagnostiquée juste avant ses 10 ans, maladie qui a bien failli le tuer…

Après trois mois d’hospitalisation avec une alimentation par sonde,  il a vaincu cet épisode aigu et le trouble du comportement alimentaire d’anorexie restrictive a disparu complètement pendant 6/8 mois.

Puis en janvier 2019, une rechute moins grave a été observée, nous nous sommes battus sans relâche, à ses côtés. Même si je comprends cette maladie, le quotidien n’a vraiment pas été facile…

Aujourd’hui, en février 2021, il est guéri, je l’espère définitivement. Nous avons tant espéré qu’à force d’amour, de compréhension et de soins pluridisciplinaires, il surmonte cette maladie !

Je souhaite donc partager avec un maximum de personnes, celles atteintes de troubles du comportement alimentaire, mais aussi les proches, la famille, les amis des malades et les divers corps de métiers de soignants (médecins généralistes, pédiatres, pédopsychiatres, psychomotricien(ne)s, diététicien(ne)s…) tous les éléments qui m’ont aidée dans l’accompagnement de mon fils : des livres, des témoignages, des rencontres de parents et de malades, des vidéos, des recettes, l’analyse de différents outils ou disciplines thérapeutiques.

De plus, de part ma profession de docteur en médecine vétérinaire, je souhaite vraiment apporter un éclairage particulier sur les troubles du comportement alimentaire, grâce à l’apport de données sur les TCA chez les animaux, la médecine comparée ayant régulièrement permis des avancées dans la compréhension réciproque des pathologies animales et humaines.

Différentes catégories ont donc été créées dans ce blog afin de faciliter votre navigation et vos recherches. Et une chaîne Youtube est en construction.

Bonne navigation ! Et merci de partager cette page si vous connaissez des personnes atteintes de troubles du comportement alimentaire, et notamment d’anorexie, cela pourrait les aider !  :-)))

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •